Plus de 100 rangers meurent chaque année dans la « guerre pour la biodiversité »

En 2003, Sean Willmore était à une conférence internationale sur les gardes forestiers en Australie. Dans sa présentation, Jobogo Mirindi, garde forestier de République démocratique du Congo, présentait une photo d’une trentaine de ces collègues. La tête de six d’entre eux était entourée en rouge—il s’agissait des seuls encore en vie depuis…